Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif qui permet d’acquérir des droits à la formation. Il est utilisable tout au long de la vie active, y compris en période de chômage.
Date de l'événement : 
03 Mai 2021

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif qui permet d’acquérir des droits à la formation. Il est utilisable tout au long de la vie active, y compris en période de chômage. L’objectif du CPF est de permettre aux personnes de se former en toute autonomie, durant tout leur parcours professionnel.

 

A qui s’adresse le CPF ? Quelles formations sont concernées ? Quelles démarches mettre en œuvre ? Comment est alimenté le CPF ? Quand l’utiliser ?

 

Découvrez tout cela et plein d’autres choses dans cet article. Bonne lecture ! 

 

A qui s’adresse le CPF ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) s’adresse aux :

  • Salariés (y compris en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation), jusqu’à leur retraite
  • Demandeurs d’emploi
  • Jeunes sortis du système scolaire sans qualification
  • Agents publics (l'alimentation et l'utilisation sont spécifiques dans la fonction publique)
  • Travailleurs indépendants, professions libérales ou professions non salariées et conjoints collaborateurs

 

Quelles sont les formations concernées ?

Les formations suivantes sont éligibles au CPF :

  • Formations préparant aux certifications professionnelles enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
  • Formations préparant aux blocs de compétences (validation partielle des certifications du RNCP)
  • Acquisition du socle de connaissances et de compétences (dont la certification CléA)
  • Accompagnement pour une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
  • Bilans de compétences
  • Création ou reprise d’une entreprise
  • Préparation des épreuves du permis B et du groupe lourd
  • Acquisition de compétences nécessaires à l'exercice des missions de bénévoles ou volontaires en service civique

Bon à savoir !

Toutes les formations proposées sur le site www.moncompteformation.gouv.fr sont éligibles au CPF.

 

Comment est alimenté le CPF ?

C'est la Caisse des Dépôts et de Consignation (CDC) qui gère le CPF. 

Chaque actif dispose d’un Compte Personnel de Formation (CPF) crédité en euros (sauf les agents publics qui dispose d'un compte en heures, voir ci-dessous).

  • Cas général : le CPF est alimenté à hauteur de 500 € par année de travail à temps complet, dans la limite d’un plafond de 5000 €.
  • Salarié non qualifié : le CPF est alimenté à hauteur de 800 € par année de travail, dans la limite d'un plafond de 8 000 €.
  • Travailleur indépendant : le CPF est alimenté à hauteur de 500 € par année de travail, dans la limite d'un plafond de 5 000 €.
  • Travailleur reconnu handicapé : le CPF est alimenté à hauteur de 800 € par année de travail (500€ / an, plus une majoration de 300 € par année), dans la limite d'un plafond de 8000 €.

 

Comment consulter son solde ?

Un site et une application mobile permettent de connaitre vos droits au titre du CPF.

Chaque personne possède un espace personnel sécurisé sur le site moncompteformation.gouv.fr. Ainsi, il est possible d’accéder aux informations qui vous concernent : crédit en euros, formations éligibles, financement…

Site : www.moncompteformation.gouv.fr

Application : téléchargeable sur Apple Store et Play Store.

 

Comment s’inscrire à une formation ?

L'utilisation du CPF relève de votre initiative. L’employeur ne peut pas imposer l’utilisation du CPF.

Pour s’inscrire à une formation, il suffit de se rendre sur www.moncompteformation.gouv.fr ou sur l'application mobile. Pour cela, pensez à vous munir de votre numéro de sécurité sociale.

 

Quand mobiliser son CPF ?

Il est possible de mobiliser son CPF pendant ou en dehors du temps de travail.

  • En dehors du temps de travail : il n’est pas nécessaire de solliciter son employeur. Il n’y aura pas de rémunération durant la formation mais vous bénéficierez d’une couverture sociale.

 

  • Pendant le temps de travail : il est nécessaire de solliciter une autorisation d’absence auprès de son employeur :
    • Au moins 60 jours calendaires avant le début de l’action, pour une formation d’une durée inférieure à 6 mois.
    • Au moins 120 jours calendaires pour une formation d’une durée de 6 mois ou plus.

L’employeur dispose de 30 jours calendaires pour répondre. L’absence de réponse dans ce délai vaut acceptation de la demande.

Il y a un maintien de la rémunération lorsque la formation s’effectue pendant le temps de travail.

 
Que faire si le nombre d’heures disponibles ne couvrent pas le coût de la formation ?

Des abondements sont possibles lorsque le coût de la formation est supérieur au montant des droits inscrits sur le compte. L’abondement peut provenir de l’entreprise, de Pôle emploi ou encore d’un OPCO.

Vous pouvez également compléter personnellement le financement si le montant de votre CPF est insuffisant.

 

Cas particulier des agents de la fonction publique

Le CPF concerne l’ensemble des agents publics (titulaires et contractuels), quelle que soit la durée de leur contrat.
Dans la fonction publique, le CPF est calculé en heures et non en euros. Un agent public à temps complet acquiert 25 heures par année de travail dans la limite d’un plafond de 150 heures.

 

Vous avez un projet de formation ? Vous souhaitez mobiliser votre CPF ?

Le GIP FCIP Alsace et les 4 GRETA d’Alsace proposent un vaste choix de formations éligibles au CPF. Il peut s’agir de :

 

Toutes nos formations éligibles au CPF seront présentes sur l’application.

Contactez un de nos 35 conseillers / conseillères en formation continue pour en savoir plus. Ainsi vous pourrez être accompagné dans la construction de votre projet de formation et la mobilisation de votre CPF.