Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Véritable chef d’entreprise, le titulaire du BTS "métiers de l’esthétique- cosmétique-parfumerie" option "management" connait à la fois les soins esthétiques et les techniques de commercialisation des produits et des services.  Il peut aussi bien travailler pour les entreprises de distribution (parfumeries, parapharmacies et grands magasins), que manager des instituts de beauté́, des spas ou des centres de bien-être.  Il assure la gestion courante de l’entreprise : gestion de la trésorerie, des stocks, des ressources humaines.  Il peut également concevoir une stratégie de communication pour lancer des nouveaux produits ou services, puis évaluer l’impact des opérations promotionnelles.  Il possède les compétences nécessaires pour suivre la clientèle et la fidéliser, afin de maintenir la position de son établissement sur le marché́. 
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
A l’issue de la formation, le stagiaire est capable de : Réceptionner et stocker les viandes Contrôler la traçabilité et la qualité de la viande ainsi le respect des règles d’hygiènes et de sécurité Découper, désosser et séparer les viandes. Les préparer pour la vente en respectant les techniques de présentation, de décoration et d’étiquetage Habiller les volailles et confectionner les produits tripiers Participer au conseil et à la vente des produits
Objectifs professionnels : 
La certification d’acteur prévention des risques liés à l’activité physique du secteur Industrie Bâtiment, Commerce (« acteur PRAP IBC ») vise à rendre tout personnel des secteurs de l’industrie, du bâtiment et du commerce, formé et certifié, capable de contribuer à la suppression ou à la réduction des risques liés à l’activité physique auxquels il est exposé, en proposant, de manière concertée, des améliorations techniques et organisationnelles, en maîtrisant les risques sur lesquels il a possibilité d’agir.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Construire ou réhabiliter des structures à ossature bois destinées aux habitations, aux locaux professionnels, aux locaux recevant du public. Réaliser les travaux de préparation en atelier et/ou sur le chantier. Participer aux travaux plus complexes de préfabrication et de construction.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement occupe des emplois relatifs aux activités de fabrication les plus courantes dans les domaines de la menuiserie, du mobilier et de l'agencement. Il intervient dans le cadre de la réalisation d'ouvrages (mobiliers, escaliers, habillages, rangements) et/ou de produits (portes, fenêtres, volets, parquets, planchers, lambris,…) en bois et matériaux dérivés. Les tâches principales exécutées dans le cadre de son activité sont : - l'usinage sur machines conventionnelles ou à positionnement numérisé ; - l'assemblage et le montage des produits réalisés ; - la conduite des opérations de finition et de traitement. Il met accessoirement en œuvre des produits ou composants en alliage léger, en verre et en matériaux de synthèse entrant dans la constitution de certains mobiliers, menuiseries ou agencements. Son lieu d'intervention privilégié est l'atelier de fabrication. Il peut, toutefois, être amené, de façon exceptionnelle, à installer sur site des mobiliers d'agencement.
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Spécialiste de la fabrication et de la pose de fenêtres, vitrines de magasins, vérandas..., le titulaire de ce diplôme exerce en atelier et sur chantier. En atelier, ses activités sont liées à la découpe, l'usinage, le façonnage et à l'assemblage de matériaux (aluminium, verre, matériaux de synthèse...). Sur un chantier, ses activités sont liées à la manutention, l'installation ou la réparation. Il peut également réaliser des aménagements intérieurs : miroirs, pare-douches pour salle de bains...
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le carreleur ne se contente pas de poser le carrelage ou la mosaïque, il prépare les supports (sols, murs) : il effectue des petits travaux de maçonnerie, par exemple une chape de ciment sur laquelle coller les carreaux. Au cours de leur formation, les élèves apprennent à lire un plan 2D ou 3D, à le reproduire au sol (traçage), à découper les carreaux et à réaliser les différents types de poses. Ils apprennent également à réaliser les finitions (les joints par exemple). Le carrelage posé, le titulaire doit savoir vérifier l'alignement, le niveau, la qualité des coupes et l'aspect esthétique. Ils étudient ainsi les revêtements (marbre, terre cuite, faïence, carrelage, ardoise...), les propriétés des matériaux (isolants phoniques et thermiques, de protection à l'eau...). Le titulaire de ce diplôme réalise toute pose de carrelage et de mosaïque. Dans un premier temps, il identifie les caractéristiques de l'ouvrage ainsi que la nature des supports et revêtements. Puis, il établit un plan d'exécution, organise son chantier (approvisionnement, choix des matériels...) et le met en place (éléments de protection, échafaudage...) avant de réaliser le revêtement en carrelage ou en mosaïque du sol ou des murs (parfois chauffants). Le titulaire intervient à l'intérieur et à l'extérieur sur des bâtiments neufs ou anciens. On note de nouvelles réglementations (performance des bâtiments), l'aspect thermique et acoustique est à prendre en compte ; le titulaire proposera des solutions techniques comme esthétiques. Avec de l'expérience, il peut devenir maître ouvrier, voire évoluer vers la direction d'équipe ou l'encadrement de chantier.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce diplôme est un professionnel polyvalent capable d'assurer la maintenance et l'entretien de premier niveau au sein d'un bâtiment important Il est capable par exemple de faire un raccord de carrelage, peinture, papier peint, maçonnerie Il sait changer une porte en la recalant, ressouder un barreau, réparer une fuite d’eau simple, poser une prise, un interrupteur, etc. Il sait faire des commandes simples de matériaux et planifier son travail. Il est capable de réaliser de diagnostic en cas de dysfonctionnement et de le soumettre à  une entreprise extérieure dans le cadre d’une intervention pour des travaux plus spécialisés. Le titulaire de ce CAP doit être capable d’intervenir dans les travaux de maintenance des bâtiments dans trois champs d’activité : Les structures fixes (maçonnerie) et le second œuvre (menuiserie, peinture, carrelage, métallerie…) Les structures mobiles (ouvertures, mobilier de collectivités) Les réseaux et appareillages (électricité, production eau chaude, froide, climatisation, chauffage)
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce diplôme est technicien sur un chantier. Il travaille au service de la production dans une entreprise de travaux publics : construction de routes, terrassements, canalisations, construction d'ouvrages d'art (ponts, barrages, tunnels). Ses compétences s'étendent de l'organisation à l'encadrement et à la gestion. Il collabore au bon déroulement du chantier jusqu'à sa remise au client : préparation technique, définition des tâches, de leur temps de réalisation, de leur ordre d'exécution. Il contrôle l'approvisionnement et le bon emploi des matériaux et des matériels. Tout au long du chantier, il veille à respecter le calendrier d'exécution et les règles de sécurité.
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce diplôme est un professionnel polyvalent capable d'assurer la maintenance et l'entretien de premier niveau au sein d'un bâtiment important Il est capable par exemple de faire un raccord de carrelage, peinture, papier peint, maçonnerie Il sait changer une porte en la recalant, resouder un barreau, réparer une fuite d’eau simple, poser une prise, un interrupteur, etc. Il sait faire des commandes simples de matériaux et planifier son travail.

Pages

S'abonner à RSS - Tout public